Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2014

Focus : Light and Dark Erastria

Je sais que cela fait un moment que je ne me suis pas répandue sur ce blog : manque de temps, de motivation... Et puis, il faut bien avouer qu'entre Facebook et mes forums préférés, les moyens de communiquer ne manquent pas. Il faut aussi dire que la réactivité est plus grande sur des outils plus "sociaux", qu'on y passe moins inaperçu : au point que tenir un blog, à moins d'être vraiment connu et relayé, c'est un peu masochiste...

Mais je ne suis pas là pour expliquer pourquoi je trouve que le support blog est contre-productif : la preuve, je suis quand même dessus ! ;)

L'année 2013 s'est terminée pour moi en apothéose : entre autres, j'ai posé courant décembre le point final du premier volume d'une trilogie fantastique jeunesse, rédigé en huit mois ! Je sais, ce n'est que le premier opus d'une trilogie, mais pour quelqu’un qui, comme moi, n'avais jamais rien bouclé avant, ce n'est pas une mince victoire. Bien entendu, il faudra un moment avant que je puisse corriger et mettre en ligne tous les chapitres, mais vous pouvez avoir déjà ici une petite idée du bébé ! ^^

Et donc, qu'est ce que Light and Dark Erastria (alias LADE) ? Petite réponse sous forme de FAQ : 

Pourquoi ce terme de Light novel souvent évoqué ?

Parce que LADE s'inspire directement des "romans légers pour jeunesse", ou "ranobe" qui existent au Japon. 

Pourquoi un titre en anglais ?

Pour la même raison, en références aux light novels, mangas et animés, qui souvent adoptent des titres dans la langue d'Albion. Mais l'ensemble du texte est en bon français ;). 

Et donc, ça parle de quoi ?

D'adolescents dans un univers de magie - mais ce n'est pas du Harry Potter ! ^^

Le monde d'Erastria, le "papillon du crépuscule", est posé entre Lucid, le royaume de la lumière, et Penumbra, l'empire de l'ombre absolue. La caste des mages des "Sept couleurs" maintient l'ordre et l'équilibre d'Erastria. La jeune Estrella est une "incolore", incapable d'user de magie ; pour éviter la honte qu'elle représente, sa famille l'a exilée à la campagne. En explorant une demeure voisine, elle fait une étrange rencontre...

L'histoire suit donc les aventures Estrella et du mystérieux Aurean, ainsi que de leurs camarades et alliés... 

Une histoire de type "école" donc ?

Un peu, mais pas seulement. 

Une telle idée, ça vient comment ?

En se gavant d'animés, je suppose !

C'est pour quel public ?

Je dirais... à partir de 11/12 ans, sans limite supérieure d'âge ! ;)

Shonen ou Shojo ?

En l’occurrence, plutôt Shojo, mais ce n'est pas vraiment important. 

Et où peut-on le lire ?

Sur Le Conteur, un site de publication libre de type Wiki francophone - le plus plu beau et convivial que je connaisse, à mon humble avis ! <3

Combien de chapitres en ligne ? 

Il y en a 17 (sur 48 en tout) , qui font en moyenne 2300 mots. 

Quel est le rythme de publication ?

Hebdomadaire, tous les samedi, mais il arrive que le délai soit plus long si l'auteur manque de temps pour corriger et mettre en ligne ! ^^

Combien y aura-t-il de volumes en tout ? Sont-ils en cours d'écriture ?

Il y aura trois volumes. Le synopsis du second se met en place doucement. L'écriture commencera sans doute vers le printemps. Le but est d'écrire un volume par an. 

Est-ce que ce sera publié un jour ?

En toute honnêteté, je doute que cela intéresse un éditeur : trop en dehors de la norme actuelle de la littérature jeunesse ! Mais une auto-édition avec l'appui d'une communauté d'écriture est tout à fait envisageable.

Et le mot final ?

Comme d'habitude, lectures et retours sont chaudement encouragées  !  Les illustrations aussi, si certains ont une âme d'artiste. 

Si vous avez d'autres questions (je rêve un peu mais qui sait !) n'hésitez pas à les poser !