Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2011

B comme Brouillon (ABC de l'écriture)

Pendant longtemps, le brouillon a été mon pire ennemi : je détestais son aspect confus. Comment mettre ses idées en place sur une feuille raturée de partout ? Comment faire disparaître le superflu, rendre le bon grain plus lisible que l'ivraie ? 

L'avènement de la bureautique m'a sauvée du découragement absolu. Avoir possibilité de remanier à l'infinie sans laisser de traces disgracieuses, voilà qui tenait véritablement du miracle ! Mais après avoir finalisé quelques nouvelles, j'ai réalisé qu'il n'y avait - véritablement - aucune solution miraculeuse.

Aujourd'hui, quand l'inspiration me prend, je gribouille sur un carnet avec des stylos de toutes les couleurs un premier jet, histoire de cristaliser mes idées. je le recopie dès que j'ai le temps... Parfois , je n'ai même pas besoin de regarder mon brouillon, car le fait de rédiger mes idées m'a permis de les mettre en place et d'avancer avec plus de confiance dans le fil de mon récit. 

Revenir à l'Alphabet !

25/05/2011

A comme Auteur (ABC de l'écriture)

Bien que l'on rencontre parfois l'analyse inverse, je trouve ce terme d'auteur assez neutre pour exprimer une certaine humilité : le mot écrivain implique une reconnaissance acquise, dans le domaine de l'art comme celui du métier.

Il rappelle également la paternité/responsabilité de celui qui écrit sur son oeuvre, tout en étant assez généraliste et transversal pour toucher tous les aspects de la création, au-delà de l'écriture. Je le revendique donc volontiers.

Revenir à l'alphabet !

Mon ABC de l'écriture !

Voici donc le fameux ABC de l'écriture. Pour les lettres difficiles, je n'ai rien trouvé de pertinent : je laisse au soin de chacun (au cas où quelqu'un reprendrait cet alphabet) de les traiter comme il ou elle le souhaite. 

Voici donc l'accroche :

Décrire en quelques lignes ce qu'évoque chez l'écrivain que vous êtes chacun de ces mots. 

Pour K, W, X, Y et Z, traitez-les comme vous en avez envie.

Auteur

Brouillon

Crayon

Dialogue

Edition

Feuille

Grammaire

Histoire

Imagination

Jargon

K

Lecteur

Muse

Nouvelle

Orthographe

Personnage

Qualité

Roman

Style

Temps

Univers

Vocabulaire

X

Y

Z

24/05/2011

Un petit retour !

Non, je n 'ai pas oublié ce blog. C'est juste la vie qui, elle, ne m'a pas oubliée. C'est un peu de ma faute, aussi. Si je ne la remplissais pas jusqu'à rabord d'une montagne de choses, je serai plus libre !

Entre le GN des 14- 15 mai, les deux concerts du 22 mai (je vous raconterai tout, promis !), et tout ce qui m'attend encore au tournant, même le sommeil est un luxe.

J'ai tout de même réussi à publier un nouveau chapitre de Paradis XXIV ! Le chapitre "dont il ne faut pas prononcer le nom". Griffouillé sur mon carnet, en rose/cyan/violet/vert pâle. Sur Paradis, sur Le Premier Cercle... Entre autres choses.

Et puis, comme le mème me manque un peu, j'ai décidé de créer mon propre petit jeu : mon Alphabet de l'Ecriture. A bientôt pour l'article de lancement !

28/04/2011

Culture pub et exotisme

Certains d'entre vous se souviennent sans doute du "sculpteur", une pub fabuleuse pour la Peugeot 206, avec ce jeune Indien qui ne manquait pas de suite dans les idées pour arriver à ses fins ! 




Si comme moi, vous avez toujours été frustrés de n'entendre que le début de la chanson de fin, il s'agit de Husan par Raja Mushtaq, qui a été plus tard remixée par les Bhangra Knights (DJ britanniques). On trouve ce remix assez facilement en ligne :

 


Je ne sais pas si c'est sensé expliquer l'obsession du protagoniste pour les voitures et surtout l'étrange mouvement de tête (un peu comme une poule qui picore) du héros et ses copains dans la scène de fin.

Pour ceux qui se demanderaient ce qu'est exactement le bhangra, il existe un petit article sur Wikipedia. Comme quoi, même une pub peut conduire à s'instruire...