Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2011

Mode "Poète maudit" on !

Ca y est, c'est officiel, je suis en train de passer en mode "poète maudit". Rejetée, oubliée, méprisée. 

L'inspiration va plutôt bien, les projets avancent, pas forcément très vite... mais je ne suis pas échouée dans un coin en manque total d'inspiration. Simplement, je retombe dans mes vieux travers de victimisation aiguë : je pense qu'on ne me lit pas. Du moins pas assez. 

Il y a un peu de défaitisme et de dramatisation dans ce sentiment : j'ai des lecteurs, plutôt fidèles d'ailleurs, et le plus souvent très positifs dans leurs retours. Mais j'ai souvent le sentiment d'effayer le chalant avec mes univers mégalomanes et inclassables et mes chapitres de vingts pages.

Pas le genre de choses sur lesquelles les gens vont se jeter pour un marathon de lecture. Et je les comprends. Je tends la perche pour me faire battre, avec mes idées baroques... Je creuse ma propre tombe. Bref, les métaphores ne manquent pas pour définir ma propre responsabilité dans le Schmilblick.

Peut-être est-il naturel pour un auteur de ressentir de temps à autre cette solitude essentielle pour, une fois dans sa vie, se prendre pour un artiste. Surtout incompris...

Commentaires

Mais non, ne t'inquiète pas, j'adore tes univers grandioses et baroques et tes chapitres de 20 pages (J'attends avec impatience la suite de Premier Cercle et Les Trois Empires et je continuerai Paradis XXIV en attendant !) ! Et je ne suis pas la seule, il y a beacoup de gens qui te lisent avec plaisir sur Werewolf Studios !
Mais je pense que dès qu'on écrit, on doute forcément et on a besoin de se sentir lu et apprécié, même pour des choses courtes comme un blog ! Les moments de doute sont naturels, ils devraient être éphémères !

Écrit par : jainaxf | 09/06/2011

C'est gentil ! Mais je n'ai pas dit que le sentiment était rationnel !
Cela dit, on ne peut tout de même pas dire que ça se bouscule au portillon... Quand je réalise que certains types d'histoires reçoivent des appréciations par brassées (y compris par moi), tandis que d'autres (pas seulement la mienne, mais je crois qu'elle fait partie des pires...) reçoivent vaguement une critique une fois de temps en temps... ma confiance a tendance à un peu vaciller...

Écrit par : Beatrix | 10/06/2011

Ah, ça ma pauvre Béa, un jour ça va, un jour ça ne va pas. Si ça peut te rassurer, je connais des lecteurs qui adorent te lire mais qui font un blocage lecture (pas à cause de toi) puisque l'écran d'ordinateur est contraignant, que la motivation (juste lire) n'est pas présente. Ce n'est en rien à cause de toi.

Je suis sans doute mal placé pour parler, j'ai parfois beaucoup de retour. Mais ça me chagrine toujours de voir les fictions d'Aresya finalement ne recevoir que très peu de retour, ou que les gens ignorent souvent ce que dit Wolf sur sa propre fiction.

mais après, il y a d'autres raisons que notre subjectivité ne nous fait pas voir correctement. Sur les Studios par exemple, ça prend parfois du temps mais c'est vrai qu'un groupe de fidèles lecteurs te suit, et la plupart tentent de diversifier leurs lectures. après je ne sais pas ailleurs mais personnellement, et ce n'est que subjectif, je lis plus facilement au sein de ma meute car les présentations y sont claires, les sites donnent envie, les auteurs communiquent facilement, de ce fait, ça donne très envie de les lire.

ça ne doit pas toucher ta confiance Beatrix. Tes univers sont les tiens, sont accessibles à qui veut s'y pencher. Ce n'est pas à toi de revoir tes écrits, tes mondes, mais plus aux lecteurs de se bouger les fesses et lire un bon coup, car il y a beaucoup de faignant dans le tas, crois moi.

Écrit par : Valek | 23/06/2011

Merci Valek !

Je suis heureusement sortie de ma phase d'auto-apitoiement. Je suis assez lucide sur ce travers de ma personnalité mais ça ne me permet pas de l'esquiver ^^ !

Je suis d'accord avec toi sur le peu de retours d'Aresya sur ses oeuvres. Ce ne sont pas forcément des univers où il est aisé de renter, mais une fois qu'on est dedans, c'est d'une richesse impressionnante ! Quant à Wolf, ses univers comme son style sont grandioses. Je pense hélas que la richesse ou l’originalité font un peu peur, cela demande un investissement plus grand du lecteur, même si c'est très stimulant !

Après, je sais que je suis capable moi aussi de faire preuve de fainéantise, ou de fatigue tout simplement, c'est pour cela que j'aime qu'on me pique un peu les fesses pour avancer (les semaines de la review sont super pour ça !)

Pour ce qui est de l'écran d'ordi, j'ai aussi du mal (sauf pour les fanfics en anglais, va savoir pourquoi...). C'est pour cela que la liseuse est d'un vrai secours et m'a permis d'accéder bien plus facile aux écrits des autres. Je suis en train d'étudier un format particulier pour Paradis XXIV qui pourrait faciliter la lecture écran, je verrai bien ce que ça donne !

Écrit par : LaFeuilletoniste | 24/06/2011

Les commentaires sont fermés.