Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2011

Question 12

12. Avez-vous des épiphanies créatives ?

J’ai eu peine à comprendre cette question… Par tradition comme par religion, pour moi, l’Épiphanie, c’est avant tout la fête des Rois mages. En décembre dernier, j’ai même récemment chanté l’Oratorio pour la fête de l’Epiphanie, de Marc Antoine Charpentier. Mais cessons les digressions..

Après avoir creusé un peu la culture littéraire qui me fait défaut, j’en ai déduit que cette question faisait référence à une expérience de création littéraire particulièrement intense. Quand le verbe se fait mot, coulant son sang d’encre sur le papier, ou son sang de pixels sur l’écran - plutôt... (bla bla bla).

 Je suis d'humeur taquine ce soir.

J’ai tendance à me méfier du vocabulaire hyperbolique quand il s’agit de création. Je pense qu’on peut être à la fois passionné et garder la tête froide : l’écriture, pour moi, n’a rien de mystique (je vais chercher ce type d’expérience ailleurs). Il m’est arrivé d’être emportée par des vagues d’inspiration qui me forçaient à griffonner furieusement ou taper jusqu’à ce qu'elles s'effondrent. Mais de là à parler d’Epiphanie, il ne faut pas exagérer.

Peut-être parce que je suis, envers et contre tout, une conteuse.  Les conteurs peuvent passer à loisir les portes de leur imaginaire sans passer par un quelconque trip mystique !

Pour voir les questions

Les commentaires sont fermés.