Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2011

Question 4

04. Vers quel genre de récit (imaginaire, polar, épistolaire) vous tournez-vous le plus naturellement, lorsqu’une idée vous vient ?

Les littératures de l'imaginaire, sans la moindre hésitation.

Quasiment toujours Fantasy ou Science-Fiction, ou encore un genre un peu bâtard entre les deux (science-fantasy, truc bizarre...). Le Fantastique, pour je ne sais quelle étrange raison, et ses composantes (merveilleux, horreur...) ne me viennent pas aussi facilement.

Je pense avoir du mal à écrire sur le monde réel, et comme le fantastique demande à montrer un minimum ce monde réel, même si c'est pour servir de base à l'irruption du surnaturel, je ne suis pas aussi à l'aise que dans un monde futur fantasmé ou un monde secondaire, distinct du nôtre.

J'ai déjà écrit du policier (deux fanfics pour La Loi est la loi, perdues en cours de route au fond des mes vieux disques durs...) et commencé une nouvelle dramatique, mais c'est plutôt annecdotique.

Pour voir les questions

Les commentaires sont fermés.