Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2011

Petits essais de visuels kraftés !

Sur les sites d'écriture que je fréquente, rôdent des artistes, des vraies. Alors du coup, moi et mes crobars, nous faisons figure de rigolos. Mais comme je le disais dans mon "parchemin" sur Werewolf Studios, l'essentiel, c'est d'aimer ce qu'on fait. Même si mes prouesses se limitaient à d'affreuses "pattes à coco," je dessinerai quand même.

Je sais très bien que je ne serai jamais Leonard de Vinci, mais dessiner est l'une des façons dont je m'exprime,  depuis toujours ou presque. D'après ma mère, je gribouille depuis l'âge de deux ans et demi des choses vaguement reconnaissables ; voire même, d'après la mythologie familiale, le fameux "bonhomme trois parties" : ce qui fait de moi une surdouée (* kof kof kof *) mais pas une artiste pour autant !

Donc, je renoue avec le dessin et j'y vais à mon rythme. Dans un style plus libre, plus instinctif. Lorsque j'essaie d'être académique, je me plante. J'ai enfin compris l'avantage d'esquisser dans les grandes lignes et d'affiner par la suite. J'ai acheté récemment un bloc à dessin en kraft : les pages sont d'une taille réduite, mais ça me suffit pour l'instant. C'est un support intéressant, très texturé, très matériel. Mais il s'avère difficile à travailler : la surface est fragile, elle s'abîme au moindre gommage.

Pour l'instant, je tente de cristalliser mes idées autour des Trois Empire. La future scène d'ouverture du prologue, quand la jeune Framke monte en haut de la "lanterne" qui domine la ville pour voir arriver les vaisseaux des pilotiers. J'ai commencé un second dessin, qui met en scène Cornelli et Framke. (Tant pis pour les garçons, il devront attendre !)

 

ttzq6l0515.jpg

 

Commentaires

Très sympa. Moi qui ne sait dessiner que des carrés ou des cercles et qui me fait battre à plates coutures par ma fille de six ans avec ses crobards, je vous admire, vous qui savez dessiner :). Ce doit être agréable de pouvoir donner vie à ses propres écrits, ces propres personnages. Cela donne à l'oeuvre encore plus de consistance.

PS: une petite faute de frappe sur "à moçn rythme." ;).

Écrit par : Didier Bretin | 18/03/2011

Merci. Je commence à apprivoiser le kraft et à comprendre quel matériel employer. Demain, direction le magasin de fourniture d'art pour prendre quelques crayons craies.

Pour la faute : je corrige dans la foulée ! :)

Écrit par : LaFeuilletoniste | 18/03/2011

Les commentaires sont fermés.