Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2011

Chevaux et cavaliers...

Juste une petite note pour bien prouver que je n'ai pas laissé tomber ce blog. Aujourd'hui, je me suis remise à la peinture de figurine (non, c'est globalement faux : durant les vacances de la Toussaint, j'avais barbouillé des gobelins Warhammer avec mes garçons).

Aujourd'hui, point de gobelins, mais du lourd ! Mon fils aîné - ce petit escroc ! - m'a persuadée de l'accompagner - vu que je n'avais exceptionnellement pas chorale - à la boutique de jeux de Vincennes, Au Bois Rieur, pour son atelier peinture hebdomadaire.

Le but étant de peindre enfin mes chevaliers bretonniens, qui me narguaient depuis plus d'un an. Qui le narguaient aussi, d'ailleurs... Toute cette manoeuvre était destinée non pas (seulement) à établir un moment de complicité mère-fils, mais à me persuader de le laisser peindre l'un des dits chevaliers.

Ben voyons !

Allez, ne boudons pas notre plaisir, j'ai passé une heure et demie intense à transformer le cheval en bai brûlé et l'orner (succinctement) d'un caparaçon azur. J'en ai profité pour faire réviser à mon fils le vocabulaire héraldique, mais je ne sais si ça a vraiment pris !

Les commentaires sont fermés.